Le défi sportif :
Skipper et bateau sur le Vendée Globe

Thomas Ruyant : un skipper performant !

Aujourd’hui, alors que les défis sociétaux qui nous attendent sont immenses, Thomas sait que PLUS ses performances sportives seront grandes, PLUS le message de LinkedOut sera entendu !

Marin déterminé et talentueux, Thomas Ruyant entend bien jouer les premiers rôles sur les prochaines grandes courses au large et en particulier sur le Vendée Globe !

Il connaît la puissance médiatique et mobilisatrice du Vendée Globe. Son objectif est donc simple : tout faire pour gagner et fédérer ainsi le plus grand nombre autour du projet LinkedOut !

Son parcours

Thomas Ruyant, 39 ans, est originaire de Malo-les-Bains dans les Hauts-de-France. Sportif complet, il tire ses premiers bords en compétition en 2000 puis remporte la Mini Transat 2009 en mini 6.50, la Route du Rhum 2010 en Class40, la Transat AG2R La Mondiale 2018 en Figaro avec Adrien Hardy. En 2016, il participe au Vendée Globe à bord de l’IMOCA Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine. Il met un terme, contraint et forcé, à cette première expérience de Vendée Globe le 18 décembre 2016, amarrant en Nouvelle Zélande suite à une collision avec un objet flottant non identifié. Il ramène héroïquement le bateau cassé en deux, sur plus de 220 milles, à bon port.

En juillet 2020, il participe à la Vendée Arctique, et termine à la 3ème place, derrière Charal et Apivia, au cours d’un finish endiablé ! Il compte parmi les favoris du Vendée Globe.

Son palmarès

2019 Transat Jacques Vabre : 5ème avec Antoine Koch
2018 Vainqueur de la Transat AG2R avec Adrien Hardy sur le Figaro 2 AGIR Recouvrement 2
2010 Vainqueur de la Route du Rhum - La Banque Postale en Class40
Vainqueur de la Chrono 2010
Vainqueur du Record SNSM
Vainqueur de la Normandy Channel Race
Vainqueur du Grand Prix de Douarnenez
Vainqueur de la Mini-Barcelona
Vainqueur de l'Open Demi Clé
2007 23e de la Transat 6.50
8e du Mini Pavois
2006 Participation à la Mini 6.50
4e du Triangle du soleil
5e de la Mini Max
6e de la Mini solo
2005 6e du Spi Ouest-France en Mumm 30
Vainqueur du Grand Prix de l'école navale en Mumm 30
9e du Grand Prix de Pornichet en Mumm 30

Le bateau : un IMOCA dernière génération

Tout juste mis à l’eau en septembre 2019, cet IMOCA à foils * flambant neuf, construit par l’architecte Guillaume Verdier, peut prétendre s’imposer dans le prochain Vendée Globe !

Des applications spécifiques sont en développement pour permettre d'alerter le skipper sur le réglage et l’optimisation des voiles... D’autres applications vont gérer les données de santé du skipper, paramétrer ses phases de sommeil, gérer sa fatigue, sa forme du moment, le tout en totale protection de réseaux Wi-Fi ou satellitaires !

* Un foil est une aile positionnée sur les côtés du bateau de façon à générer, par son déplacement dans l'eau, une force de portance. Cela donne l’impression que le bateau se soulève et “vole”.

Le bateau dans le détail

  • Architecte
    Guillaume Verdier Naval Architects
  • Lieu de construction
    Persico Marine
  • Année de construction
    2019
  • Longueur
    18,28 m
  • Largeur
    5,40 m
  • Tirant d’eau
    4,50 m
  • Tirant d’air
    29 m
  • Surface de la grande voile
    160 m²
  • Surface de voile au près
    320 m²

Le Vendée Globe : la course reine

Un tour du monde à la voile, en solitaire, sans escale et sans assistance.

C’est un défi sportif et une aventure humaine hors du commun : course reine de la Course au large, certains l’appellent même “l’Everest des mers”. En effet, sur les 167 concurrents à avoir pris le départ de cette course hors du commun, seuls 89 ont réussi à couper la ligne d'arrivée. Course extrême et difficile, les navigateurs, seuls sur le bateau, doivent faire face aux éléments : températures rudes, tempête, rafales, vagues gigantesques...

Cette course a lieu tous les 4 ans et rassemble une seule catégorie de bateaux : les IMOCA de 60 pieds (18,28 m). Ce sont donc les monocoques les plus puissants de la planète menés par des marins chevronnés qui s’élanceront le dimanche 8 novembre 2020 des Sables d'Olonne pour le 9ème Vendée Globe.

Le parcours

Le parcours du Vendée Globe passe par tous les plus grands océans de la planète et représente un trajet d’à peu près 35 000 km.

La course en quelques chiffres








Les temps forts

17 octobre


Ouverture du village aux Sables d'Olonne

8 novembre

à 13h02


Départ de la course

Suivez le projet

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé de l'évolution du projet

Suivez l’aventure sur les réseaux sociaux

Pour découvrir le bateau et vivre la Course Au Changement, rendez-vous sur les réseaux sociaux : LinkedOut / Vendée Globe

Tous ensemble pour que le vent tourne !

Rejoignez LinkedOut et faites du prochain Vendée Globe une GRANDE Course Au Changement !

Pour chaque partenaire :

Associations et structures d'insertion : vous êtes déjà acteurs de l’inclusion en France, contactez-nous pour rejoindre l’aventure !

Entreprises : devenez partenaire du projet et engagez-vous concrètement pour l’inclusion grâce à LinkedOut !

Médias : vous souhaitez en savoir plus et relayer cette belle initiative : contactez-nous !

Particuliers : rendez-vous sur les réseaux sociaux pour suivre l’aventure et s'entraîner pour la Course Au Changement !

Contactez-nous et rejoignez la Course Au Changement avec LinkedOut !